Skip to content

lettre à tu sais qui

14 septembre 2012

Tu sais qui,

 

Je suis enchanté de notre rencontre d’hier. Comme le temps a filé vite ! (zut! je t’avais écrit une belle lettre mais une erreur de manipulation m’en a fait perdre le texte… il me faut recommencer, je vais le faire bientôt,mais ça te paraître maintenant).

 

Bon, je reprends, mais différemment, car je déteste la pure répétition. On ne sait pas si notre relation sera érotique. C’est pas grave. Il y a pas le feu même si nous avons moins de temps à perdre. Je trouve que nous sommes complémentaires sur plusieurs plans. Nous sommes amis, c’est déjà une belle réussite! En tout cas pour moi. Et je suis à ton service, ou à ta disposition, si tu veux. Sache que si tu me le demandais, à quelques heures d’avis je peux aller te rejoindre. Un appel et hop! je saute dans un autobus et j’arrive dans ton coin.

 

Je crois que notre relation va se développer naturellement. Tu arrives à me calmer. J’espère que je t’inspire un peu. Je te fais confiance. Je sais que tu prendras les bonnes décisions et pour toi et pour moi. Tu as depuis longtemps vécu de dures épreuves. Assez pour savoir ce que tu veux maintenant et ce qu’il te faut. Et ce que tu ne veux pas. Tu reviens de loin et tu es encore capable de te reconstruire. En comparaison mes problèmes semblent bien légers.

 

On ne peut pas comparer deux vies. Ce sont deux trajectoires différentes qui s’accordent ou non. Un moment ou plus profond. C’est vrai que nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve. Mais je suis heureux de te connaître et avide de donner suite.

 

ton Jacques

 

P.S.: La précédente version était bien mieux tournée, mais tant pis.

Publicités
One Comment leave one →
  1. 14 septembre 2012 21 h 59 min

    Oui, nous avons fait une belle rencontre et le temps a filé très vite. Merci pour ta lettre. J’ai remarqué ta réceptivité et ton écoute. Tu es une personne de coeur qui a de grandes qualités morales et spirituelles. Ton être entier ne demande qu’à s’épanouir. Pour cela , tu dois te fixer des objectifs concrets et réalisables. Tu as besoin de te remettre au monde sur la planète parmi les hommes. Avec tout ton talent, tu as beaucoup de richesses à partager avec autrui. Je te supplie de ne plus perdre un seul instant de ta précieuse vie qui, elle, s’écoule irrémédiablement sans que tu y participes. Tu as 58 ans. Il te reste encore un peu de temps. Profite à plein de chaque journée et regagne ton estime personnelle en t’investissant dans ta vie et ta fierté en sera grandie. En retombant en amour avec toi, c’est l’univers entier qui s’ouvre devant toi, Ta vie va se déployer en une infinité de possibilités. Mais, IL FAUT AGIR, S’ACTIVER, NETTOYER, S’INVESTIR TOTALEMENT. C’est le conseil d’une amie qui te veut du bien et qui souhaite ton bonheur et ton émancipation. Je n’ai pas de leçons à donner à qui que ce soit, tel n’est pas mon but. Mais, je souhaite ton bonheur. Je ne peux rester muette devant un être qui vit à côté de sa vie… comme un fantôme. Je veux que tu vives, que tu aimes, que tu crées et que tu apportes ta noble contribution à notre belle planète qui a besoin de toi. N’oublie pas que tu es un chevalier et un chevalier sert une juste cause. Avec toute mon amitié, Monique-Renée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :