Skip to content

Élections au Canada

26 mars 2011

J’écoute les discours des chefs des quatre grands partis actuellement au Canada, suite à la visite de Stephen Harper remettant la démission de son gouvernement au Gouverneur Général nouvellement nommé, monsieur l’Honorable David Jonhston, et je vois qu’entre les deux, mon cœur balance : entre la légitimité québécoise du chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, qui me convainc de pouvoir s’opposer efficacement aux politiques intolérables de Stephen Harber pour défendre les intérêts et les valeurs québécoises , et la générosité ainsi que l’ouverture proposées par le chef du Nouveau Parti Démocratique/New Democratic Party (NPD/NDP), Jack Layton, dont la politique n’est pas centrée sur le Québec mais qui s’oriente résolument à gauche.

Pour moi il est clair que le discours du chef Libéral, Michael Ignatieff, est biaisé et tordu dans tous les sens. Mais même lui je le considérerais préférable comme premier ministre, car il représente un moindre mal, en face de l’autre possibilité, tout à fait terrible celle-là, d’un nouveau gouvernement conservateur de Stephen Harper mais qui serait majoritaire cette fois. Cela serait le cauchemar de la droite triomphante, bafouant la démocratie, les intérêts, les conditions d’existence même et les valeurs de la solidarité répandues dans la population. Sous sa rhétorique encore plus tordue et sucrée, nous ne pouvons nous y tromper, Stephen Harper ne défend que les intérêts des cartels pétroliers, des grandes banques et grandes entreprises transnationales et accessoirement canadiennes, comme les grosses minières, par exemple.

Et il la ramène avec cette idéologie ultra-conservatrice très proche parente de celle qui a eu quelques succès depuis quelques décennies aux États-Unis. La situation est très grave dans cette perspective, et j’espère qu’une vaste majorité de mes concitoyens en a clairement conscience, car c’est de leurs choix au moment de l’élection que l’évolution, favorable ou défavorable de cette situation dépendra. Ce choix sera connu au soir du 2 mai prochain, date désignée pour la tenue du scrutin. Je ne vais pas me gêner pour en reparler, d’ici-là, ni pour commenter par la suite.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :