Skip to content

Coupe du Monde 2010

11 juin 2010

La Coupe du Monde commence en Afrique du Sud.
J’ai manqué le début du premier match mais il paraît que les Sud Africains se sont montrés  intimidés en laissant jouer les Mexicains. De ce que j’ai vu en fin de première demie ils faisaient un peu plus jeu égal. Les juges de lignes sont à cheval sur les hors jeu. C’est ce qu’il faut et en précision, mais de manière consistante.

Ils marquent avant la soixantième minute sur une contre-attaque rapide. Les Mexicains devront forcer le jeu. Ils me
semblaient inertes, incapables de générer des menaces sérieuses, ils ont effectué tous leurs changements, tentant de secouer l’équipe, mais juste comme je me proposais d’écrire ceci ils marquent sur un coup de pied de coin joué court, rapidement, la défensive SudAf prise complètement par surprise. Les Mexicains semblent maintenant la seule menace réelle sur le terrain. Retournement rapide, intéressant. Les Sudaf enchaînement les fautes maintenant. Ils jouent l’arbitre et cela ne marche pas. Ni d’un côté ni de l’autre. L’arbitrage me semble beaucoup amélioré.

Une longue passe a donné une nouvelle extraordinaire occasion et Parker a tiré sur le poteau, au bout d’une longue
course. Le match nul favorise la France. S’ils gagnent tantôt contre l’Uruguay ils sont nettement en avant. Mais ne connaissant pas les équipes, j’avais choisi les Mexicains a vu de leur parcours en qualif : impressionnant. Mais la défense mexicaine est lente.

L’important maintenant, le match d’aujourd’hui, c’est de voir ce que fera la France dans sa première sortie et cela se passe en après-midi contre l’Uruguay. Concernant ce match j’avoue me placer en position complètement subjective : je suis un partisan de la France, en football comme en bien autres choses… Alors je laisse les experts gloser, les mécontents, dont les Irlandais, critiquer la tricherie française (la fameuse main de Henry!) et je me contente de suivre avec ferveur et espérer
pour mon équipe.

Les Bleus sont en blanc ! Visiteurs, incidemment. Tirage au sort, le capitaine Uruguayen choisit le côté contre le vent et laisse le ballon aux Français. Longues balles en partant. Déjà une action dangereuse dans la deuxième minute : Ribery n’était pas hors jeu mais la balle n’a pas connecté. Les deux équipes jouent avec confiance. Belle chance à la septième minute. Les Français semblent dominants, mais les Uruguayens seront à craindre en contre-attaque.

L’arbitre mord aux simagrées uruguayens. Deux coups francs immérités. Petite inexactitude lors du cafouillage du gardien français (traverse hors-jeu, aurait dû y avoir un coup de pied de coin uruguayen). Tir de l’enclave à la 17e minute : danger ! Legardien était bien placé. Coup de pied arrêté complètement à gauche du but uruguayen : ouf, le gardien veillait !

L’arbitre Japonais favorise l’Uruguay, sévère contre les Français, même trop, il est indulgent et mord même aux feintes des Uruguayens. C’est triste, à ce niveau, de voir un parti-pris de l’arbitre. Carton jaune à Ribery mais on appelle pas la faute contre lui !

N’importe, les Français vont gagner. Ils respirent la confiance, sont alertes en défense… pendant que l’attaque s’amuse à jouer à travers la défense adverse. Hors-jeu, oui, de justesse : il fallait laisser passer le ballon mais plus, le joueur aurait dû sortir du jeu (s’accroupir).

Heureusement l’arbitrage se replace : cela n’est pas un biais systématique, comme on en voit certains soirs au hockey (….) Beau match jusqu’à maintenant : les Français dominent mais les Uru jouent un contre efficace, dangereux.

Coup-franc un peu loin. Tacle sur le ballon, le Français fautif ? Oui, risque de blessure. Mais pas de carton. Les joueurs ont le droit de jouer le ballon et chacun est en partie responsable de sa sécurité (ne pas frapper à l’aveuglette sur le ballon). Déviation de têteimprécise de Anelka. Les Fr semblent fatigués. Vivement la demie !

On remet ça ! Les Français doivent faire quelque chose, changer un joueur, changer le jeu ! Ils ne vont nulle part. J’ai aimé jouer au soccer. Je reviendrais volontiers vers ma jeunesse… Le défense française est nettement supérieure. C’est le jeu collectif qui ne permet pas beaucoup d’ouverture. Mais l’attaque est émoussée, semble, en effet, manquer de confiance.

Non ! Les Français jouent sans conviction, font beaucoup d’erreurs, appellent des fautes : je vois aujourd’hui qu’ils ne méritent pas de gagner.

… Ni de perdre en fait. Ils ont chauffé à la fin, jouant 11 contre 10, mais ont manqué de finish… Belle occasion manquée de se démarquer devant l’opposition dans ce groupe. C’est ouvert pour toutes les équipes maintenant. Bafana est content.

Exercice: petit exemple du commentaire en direct, facile mais inutile sur ce médium.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. permalink
    12 juin 2010 9 h 41 min

    I only watched the opening ceremony. not interested in playing football. Men watch football, women might only watch the handsome players. 🙂

  2. Jacques permalink
    13 juin 2010 7 h 49 min

    Yes, women stir the longing and passionate eyes. In so they have all my sympathy. But I played soccer (as we call this sport, here, in North America) while young and also was a referee after that. I still love very much this sport but I would love women even more…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :